Le blog d'ector

Transmettre son savoir-faire en matière de chaussures durables : une autre des missions éthiques d’Ector

Retour au blog

Depuis huit ans, Ector a accueilli dans ses ateliers plus de soixante stagiaires ou alternant(e)s. Une nouvelle façon pour notre marque d’appuyer sur le levier social du développement durable. 

 

Car notre engagement est écologique, mais également humain. Nous souhaitons activement faire découvrir notre métier, partager notre expérience et pourquoi pas susciter des vocations parmi ces jeunes qui, pour beaucoup d’entre eux, partagent déjà nos convictions. Un juste retour des choses pour notre fondateur, Patrick Mainguené, qui a lui-même appris son métier dans des entreprises qui l’ont accueilli à bras ouverts durant sa formation.

 

Nous avons à coeur de partager notre savoir-faire, de montrer aux jeunes notre métier et ce que ça représente pour l’industrie de la chaussure à Romans-Sur-Isère.

 

Ces engagements sont également un moyen de participer localement à la découverte d’un métier en recrutant des jeunes talents hyper motivés par notre proposition écologique et nos innovations régulières. Parce qu’en neuf ans d’existence, notre petite entreprise a embauché une dizaine de personnes.

 

 

Et la plupart de nos jeunes apprentis viennent du lycée de Romans-Sur-Isère, qui forme au travail du cuir et à la maroquinerie. Encore une façon de privilégier l’économie locale !

 

La jeune génération est déjà engagée et elle sait ce qu’elle veut !

 

Nous recevons énormément de jeunes qui savent déjà qui nous sommes et qui se sont renseignés sur les valeurs que nous portons avant de nous envoyer leur CV. Estelle par exemple, qui nous a rejoint en nous disant que « Le projet Ector est un projet innovant, tâchant de regrouper modernité et simplicité au service d’une mode plus responsable ». Ou encore Marysa qui cherchait une entreprise « mettant en œuvre le principe d’économie circulaire » et qui nous a trouvé en lisant cet article sur le net.

 

À l’image d’une génération de plus en plus soucieuse de son impact sur l’environnement et de l’importance de consommer le plus local possible, elle nous a d’ailleurs fait forte impression. Car elle savait exactement ce qu’elle voulait pour son avenir professionnel : se diriger « vers une entreprise prenant en compte la limite des ressources de notre planète. Ce qui inclut de nombreuses possibilités : production locale, traitement des déchets, réemploi des matériaux et des produits, etc. ».

 

 

Le savoir-faire Ector, petite brique pour de grandes carrières

 

« Les personnes qui fabriquent les sneakers Ector possèdent vraiment un grand savoir-faire ». Pour Chaima, pas de doute, cette expérience servira son parcours professionnel, elle qui se destine à devenir ingénieure en qualité et production et qui est heureuse de pouvoir appliquer « la théorie étudiée en cours pour la transformer en compétences ».

 

Même son de cloche du côté de Chloé qui se destine à un tout autre domaine. Elle multiplie les expériences dans la mode et est très attentive au processus de fabrication, « de la conception préalable à la réalisation, puis au lancement en production ». Et pour cause, son souhait est de travailler dans « le spectacle vivant et plus particulièrement les costumes ». Avec son talent, nous sommes sûrs qu’elle touche au but !

 

 

Et merci à tous ceux qui ont poussé les portes de nos ateliers pour vivre une expérience engagée à nos côtés :

 

Chloé, Vanessa, Mélanie, Hugo, Pelagie, Ana, Jennifer, Imen, Mick, Marysa, Naik, Enzo, Maryvonne, Nina, Victoria, Raphaël, Antoine, Estelle, Élise, Marie, Mickaël, Élise, Maéva, Ophélie, Sadek, Valentine, Leïla, Awena, Romane, Sonia, Juliette, Christian, Anne, Benjamin, Lucie, Laura, Anthony, Tristan, Océane, Chloé, Clarisse, Chaïma, Quentin, Nathan, Jéromine, Julie.

 

 

Qu’allons-nous faire de vos informations ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier numérisé par [NOM DU CLIENT] aux seules fins [RAISONS].

 

Vos données sont destinées exclusivement à [NOM CLIENT], notamment au [DESTINATAIRE comme le service communication par exemple], et ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées pendant la durée nécessaire au traitement de votre demande.

 

Conformément à la loi « informatique et libertés » modifiée, vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer, ou vous opposer au traitement de vos données pour des motifs légitimes, en nous contactant à [MAILTO ADRESSE CLIENT]. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l’effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès.

 

Conformément au Règlement Européen sur la Protection des Données Personnelles, vous disposez à compter du 25 mai 2018 d’un droit à la limitation du traitement de vos données, ainsi que d’un droit à la portabilité de vos données si les conditions sont réunies. Vous pouvez également introduire une réclamation relative au traitement de vos données auprès de la CNIL.