Vêtements éco-responsables slow fashion

Slow Fashion : 5 conseils pour consommer moins mais mieux

Le phénomène Slow Fashion gagne du terrain dans le secteur de la mode. Et pour cause : si rien ne change, en 2050, le secteur textile pourrait représenter 26 % des émissions globales. De plus en plus de personnes font le choix de « consommer moins mais mieux » en cherchant des alternatives aux grandes marques polluantes.

Comment faire pour les bons choix ? Comment s’y retrouver ? On vous donne 5 conseils pour glisser vers une mode plus durable

Slow Fashion : se renseigner sur les marques

En opposition à la Fast Fashion, la Slow Fashion est une alternative visant à consommer moins mais mieux. En d’autres termes, ce mouvement favorise la fabrication de vêtements dans le respect des travailleurs, des animaux et de l’environnement. Pour se faire, les marques s’engagent à :

  • Produire de façon raisonnée : le renouvellement des collections doit se faire 2 fois par an (contre 10 de nos jours). Par exemple, les grandes marques ajoutent entre 4 400 et 315 000 nouveaux produits chaque année. Les marques engagées produisent en pré-commandes ou limitent leur stock
  • Utiliser des matières naturelles et/ou recyclées : lin, chanvre, PET recyclé, lyocell, coton bio…
  • Respecter les minimaux sociaux et les droits de l’homme : conditions de travail, salaire minium, heures règlementées…
  • Favoriser la production locale et nationale. En fabricant au plus près de chez vous, l’empreinte carbone liée aux transports est considérablement réduite

En regardant ces critères, vous pourrez déterminer si une marque s’implique dans la Slow Fashion. Les certifications et les labels de confiance (Origine France Garantie, SlowWeAre, OEKO-TEX 100…) peuvent vous aider à y voir plus clair

NB : le produit parfait n’existe pas car il est difficile de réunir l’ensemble de tous ces critères. Il faut se renseigner sur les valeurs et les engagements que portent la marque : s’améliorer sans cesse pour changer de mode.

Acheter de la seconde main

Une des meilleures réponses face à la Fast Fashion et à ses conséquences environnementales est de privilégier la seconde main. Groupes sur les réseaux sociaux, boutiques, sites internet, applications (Vinted pour ne pas la citer) : de nos jours une multitude de solutions existent pour ne plus acheter du neuf.

Une alternative en vogue depuis quelques années qui fait du bien à la planète. La démarche d’acheter un vêtement déjà porté peut vous freiner : voyez ça comme un amusement ou une nouvelle manière de changer sa façon de consommer.

En cherchant, on est sûr que vous trouverez quelques petites pépites ! Les articles de seconde main sont souvent à petit prix : vous allez pouvoir craquer sur des marques de luxe qui étaient hors budget auparavant

Vous pouvez également vendre les vêtements que vous ne portez plus. Renouveler son dressing tout en préservant l’environnement, c’est l’occasion de se faire plaisir

 

Slow Fashion : acheter des basiques

Vous avez trouvé une robe à paillettes parfaite pour votre prochaine soirée ? Nul doute que vous ferez sensation auprès de votre entourage. La question à se poser : aurait-vous l’occasion de la porter à nouveau ? La probabilité est malheureusement faible… Elle terminera au fond de votre dressing et vous finirez par l’oublier

Pour éviter ce problème, misez sur des basiques simples et de qualité : des tee-shirts unis, un jean brut ou une jolie marinière. En mixant les couleurs, les matières et en les accessoirisant, vous pourrez réinventez votre style sans jamais vous en lasser.

Pour aller encore plus loin dans la Slow Fashion, privilégiez des vêtements écoresponsables et fabriqués en France. Et en terme de basique pour les sneakers, vous connaissez déjà notre réponse… les baskets recyclées et recyclables pour marcher plus loin dans la mode écoresponsable 😉

Valoriser son dressing : à vos ciseaux !

S’inscrire dans une démarche de Slow Fashion, c’est aussi valoriser ce qui existe déjà. Nos dressings regorgent de vêtements que l’on ne porte plus. Au lieu de les jeter ou de les laisser s’entasser au fond du placard, laissez libre court à votre imagination. Que vous soyez un.e expert.e en couture ou novice dans le domaine, tout est à portée de main.

Customiser vos vieux vêtements est une des méthodes que l’on adore. Remplacer de vieux boutons sur un gilet, ajouter une poche fleurie à votre T-shirt, broder votre jean… Les tutos DIY (« Do It Yourself ») sur la customisation fleurissent sur la toile pour vous aider à personnaliser vos vêtements comme un.e grand.e couturier.e. Avec cette méthode, votre style fera sensation : impossible de trouver ces pièces originales dans les grands magasins.

Et si vous aimez partager vos astuces, organisez des après-midis DIY entre ami.e.s ou en famille. Tout le monde sera ravi de repartir avec sa nouvelle pièce originale.

Une autre astuce consiste tout simplement à réparer les vêtements que l’on ne porte plus.  Votre ancien jean préféré est déchiré ? Placez-y un écusson coloré et original dessus (à coudre ou à coller) : une nouvelle vie s’offre à votre jean

L’upcycling, ça vous parle ? Apparu dans les années 90, ce terme signifie « recycler par le haut ». C’est-à-dire récupérer des matériaux ou des objets inutilisés afin de les transformer en produits de qualité ou d’utilité supérieure. Un vieux drap fleuri ? Une robe abimée ? Transformez-les en pochette ou un foulard élégant.

Des marques comme Les Hirondelles ou Les Récupérables s’engagent dans la Slow Fashion en utilisant d’anciens tissus industriels pour créer de nouvelles pièces tendances et upcyclées.

Attention aux achats compulsifs

Nous utilisons environ 80 milliards de vêtements chaque année, soit une augmentation de 400% par rapport à il y a deux décennies…

Et les grandes marques de prêt à porter, associées à la Fast Fashion, l’ont bien compris. En renouvelant leurs collections rapidement (plus de 50 fois par an pour certaines !), elles stimulent un sentiment d’urgence et de rareté chez le consommateur qui va, de ce pas, acheter le dernier vêtement à la mode. Prix bas, campagnes de communication démesurées, pratiques commerciales douteuses… tout est fait pour que nous changions notre dressing deux fois plus rapidement.

Pour éviter de succomber aux tentations, prenez votre temps et réfléchissez. Des spécialistes recommandent d’acheter des vêtements que l’on va porter au minimum 10 fois… et plus 😉

Privilégiez des marques éthiques et écoresponsables, avec des vêtements de qualité respectant l’environnement et l’humain.

Notre conseil : la méthode BISOU

Non ce n’est pas une plaisanterie ni une nouvelle technique de drague à la mode. C’est un moyen mémo technique pour consommer responsable et réfléchir avant de céder aux achats impulsifs. Il faut se poser ces 5 bonnes questions :

Besoin (À quel besoin réel cet achat répond-il ?)

Immédiat (Ai-je besoin de ce vêtement tout de suite ?)

Semblable (Ai-je déjà un article similaire chez moi ?)

Origine (Quelle est l’origine de ce produit ? Quelles matières ? quelle fabrication ?)

Utile (Combien de fois le vêtement va-t-il être utile ?

En utilisant nos conseils, vous serez sûr de faire le bon choix lors de vos prochaines virées shopping !


sélection de marques éthiques pour une mode durable

10 marques éthiques à soutenir pour une mode plus responsable

Une marque éthique a recours à des matières durables ayant un faible impact environnemental et produisant de façon raisonnée. Elle s’engage dans une mode Slow Fashion, en ne poussant pas à la surconsommation et en se souciant de l’impact social de sa production.

Dans cet article, on vous propose de (re)découvrir 10 marques engagées pour une mode plus responsable

Les Hirondelles : la marque éthique aux vêtements upcyclés

Les Hirondelles c’est une marque française créée par 3 jeunes femmes convaincues que la mode pouvait durer plus qu’un printemps.

Elles imaginent, conçoivent et fabriquent des vêtements à partir de déchets de l’industrie textile française. Une véritable seconde vie pour les tissus de grandes marques qui ne finiront pas à la déchetterie. Rien ne se perd, tout se transforme

En 4 ans d’existence, ce n’est pas moins de 6 000 vêtements crées et 9 000 mètres de tissus sauvés. L’intégralité de la fabrication se passe en France : les modèles sont pensés en fonction des ressources et des savoir-faire qui sont à disposition sur le territoire. Tout leur écosystème est situé à moins de 800 kilomètres de chez elle, à Annecy (74)

Une marque de vêtements féminins et masculins, décontractés et intemporels qu’on adore !

Marque éthique vêtements upcyclés Les Hirondelles

Splice : Du lin français pour son dressing

« Délocalisation », « dérèglement climatique », « savoir-faire français » : des termes qui ont résonné pour Marion. En 2018, elle décide de se lancer dans l’aventure des marques éthiques en créant la sienne : Splice.

Son objectif : valoriser le savoir-faire français en fabricant des vêtements pour femme et pour homme à partir de matières naturelles. En sachant que la France est le leader mondial dans la production de lin (100 000 tonnes par an), la totalité des collections est confectionnée à partir de cette matière durable.

Côté fabrication, tout est réalisé en France excepté la filature : cette activité a disparu de l’Hexagone depuis 2005. Aux côtés des marques françaises 1083 et Le Slip Français, elle travaille sur le projet « Linpossible » pour développer une filière 100% française de lin et de chanvre. On ne peut que se réjouir !

Vêtements fabriquées en lin homme et femme Splice

Patagonia : la marque éthique de vêtements outdoor

C’est une marque de vêtements techniques éco-conçus de sport de montagne et de surf. Née dans les années 70 en Californie, elle est devenue une référence de la mode outdoor et de ses engagements environnementaux et sociaux.

C’est l’une des premières marques à utiliser des bouteilles plastiques recyclées pour leurs vestes et leurs polaires. Toutes les matières premières font l’objet de recherche pour leur qualité, leur durabilité et leur impact environnemental

Patagonia s’engage aussi en offrant une garantie à vie de ses produits : un service de réparation ou des tutoriels sont proposés pour que vos vêtements vous accompagnent le plus longtemps possible.

Pour son engagement social, Patagonia lutte pour l'égalité sociale au travail (au sein de l’entreprise, la parité est pratiquement respectée). De plus, certains vêtements de la marque sont fabriqués en Asie mais sont certifiés « Fair Trade Certified sewn » : un label qui garantit un salaire décent et de bonnes conditions de travail.

Vêtements écoconçus outdoor Patagonia

La vie est Belt : renouez avec l’upcycling original

Quel est le point commun entre des pneus de vélos, des cordes de bateau et des lances à incendies ? ces objets sont tous transformés pour devenir des accessoires tendances, éthiques et durables.

Ces matières premières originales proviennent de fournisseurs situés à moins de 200 kilomètres de leurs locaux : un impact environnemental considérablement réduit.

La vie est Belt c’est aussi une aventure humaine pleine de sens. Grâce à leurs ateliers partenaires, la marque valorise l’emploi des personnes en situation de handicap et sensibilise à l’inclusion sociale.

Une collection d’accessoires originales et éthiques pour rendre vos looks éco-responsables

ceinture noire en pneus recyclés La vie est Belt

 

Ecoalf : « Parce qu’il n’y a pas de planète B »

Cette fois, on traverse les Pyrénées pour se rendre en Espagne et vous faire découvrir une marque éthique et engagée. Leur concept : proposer un vestiaire pour femme et homme, conçu à partir de déchets récupérés dans les océans.

Plus de 75% des matières utilisées pour la collection 2020 étaient recyclées. EcoAlf s’engage aussi avec son programme « Upcycling the oceans » : plus de 3000 pêcheurs répartis dans 60 ports du pays récoltent 4 000 tonnes de déchets marins par an. D’autres pays comme la Thaïlande ou la Grèce ont rejoint le mouvement. Le but : recycler ses déchets afin d’en créer un fil qui sera retissé pour la fabrication de leurs vêtements.

EcoAlf organise régulièrement des conférences et des expositions afin de sensibiliser le public sur la protection de l’environnement et le changement de nos modes de consommation.

La marque est labelisée B Corp : une certification accordée aux entreprises qui répondent aux plus hauts standards d’impact social et environnemental, de gouvernance éthique et de transparence envers les clients.

Because there is no planet B marque ethique Ecoalf

Olly : la marque de sous-vêtements éthiques

Il n’y a pas que les vêtements qui peuvent être éco-responsables… les sous-vêtements aussi !

En matière de lingerie, peu d’alternative existent pour allier esthétique et éthique. C’est le pari qu’a réussi Olly : fabriquer de la lingerie en Europe avec des matières naturelles et durables.

Du coton bio certifié GOTS (sans produits chimiques, respectant les conditions de travail des ouvriers dans les champs de coton), de la dentelle recyclée issue de leurs chutes de matières ou encore du Tencel (tiens, un point commun avec notre basket en lyocell, Ector Zéphyr) : tout est réuni pour rendre son dressing plus responsable.

La fabrication est réalisée en Hongrie et l’approvisionnement des matières premières s’effectuent en Europe (Italie, Autriche, Allemagne, France). De plus, l’entrepôt où est stocké l’ensemble de leur collection emploie des personnes en réinsertion professionnelle

marque éthique de sous vêtements pour femme Olly

1083 : un jean recyclé, recyclable et consigné

On vous a déjà présenté 1083 dans notre article « les marques 100% Made in France à connaitre » mais on avait envie de vous en parler encore (on est fan de leurs produits).

En plus de s’engager pour relocaliser la filière de fabrication de jeans en France, Thomas Huriez et son équipe développe des produits à partir de matières recyclées et/ou recyclables.

Leur produit phare dans l’éco-conception : le jean Infini

Conçus à partir de bouteilles plastiques ou de déchets marins, ces jeans se composent à 100 % de polyester recyclé, de l’étiquette aux boutons. En étant monomatière, il peut facilement se recycler à la fin de sa vie. Il ne s’arrête pas là : ce jean est également… consigné ! En le renvoyant après l’avoir utilisé de nombreuses années, la marque vous remboursera votre consigne d’un montant de 20 euros. Il sera ensuite détruit et recyclé pour donner naissance à un tout nouveau jean Infini.

Jeans recyclé recyclable et consigné Infini marque 1083

Les récupérables : des rideaux vintages pour des vêtements tendances

Après un constat affligeant sur les conséquences de la Fast Fashion, Anaïs décide de se lancer dans l’entreprenariat et de créer Les Récupérables. Le concept : des vêtements upcyclés et fabriqués en France grâce à des ateliers de réinsertion. Un double engagement qui redonne du sens à la mode.

Matières non-conformes, rideaux vintages ou encore fin de rouleaux :  des vêtements uniques, en série limitée, imaginées par la fondatrice de la marque. Le défi : travailler sans cesse avec de nouveaux tissus sans avoir de collection à l’avance comme toutes les autres marques.

L’upcycling permet de réduire les émissions de CO2, la consommation en eau et devient plus écologique que le recyclage (pas de transformation de la matière) : la planète la remercie.

vêtements upcyclés et éthiques Les récupérables

Girafon Bleu : la marque éthique pour la protection des girafes

On ne sait pas vous, mais nous on adore leur engagement ! L'entreprise reverse une partie des bénéfices à l’ASGN, une association œuvrant pour la sauvegarde des girafes au Niger. En 2021, la marque a réuni 15 000 euros en faveur de cette association. Et pour prouver l’impact de leur démarche, l’équipe se rend chaque année sur place pour constater le travail accompli. Une partie de cette somme aide également les populations locales en leur accordant des micro-crédits.

En ce qui concerne la marque, vous y trouverez des tee-shirts, des chemises, des sweats et divers accessoires. Toutes les matières utilisées pour concevoir les vêtements sont recyclées, upcyclées et/ou composées de coton bio. Girafon Bleu détient 2 certifications : GOTS pour leur coton bio et Fair Wear Foundation qui certifie des conditions de travail saines aux employés.

marque engagée Girafon Bleu

Lamazuna : pour une salle de bain zéro déchet

Oui on sait, ce n’est pas une marque de mode mais on tenait à vous la présenter quand même. Une marque française que l’on connait bien puisqu’elle se situe à moins de 10 kilomètres de notre atelier. Lamazuna propose des alternatives durables pour réduire les déchets dans votre salle de bain.

Crée en 2010, c’est près de 70 personnes qui travaillent pour cette marque éthique sans jamais créer de nouveaux besoins.

Une gamme qui se compose de cosmétiques solides pour toute la famille : shampoing, après shampoing, démaquillant, déodorants… la marque a également développer des protections hygiéniques réutilisables ou encore des lingettes démaquillantes lavables. Il n’y a pas que la mode qui tend vers une consommation durable

En plus de leurs produits éco-responsables (et géniaux), Laëtitia et son équipe ont déménagé dans de nouveaux bureaux : l’Ecolieu. Tout a été réfléchi pour diminuer au maximum leur empreinte carbone : béton recyclé, toit végétalisé, récupération des eaux pluviales…

Cosmétiques durables et made in france Lamazuna

Et vous, quels sont les marques éthiques que vous adorez ?


Baskets écoresponsables blanches

Nettoyer vos chaussures blanches : 5 astuces pour une seconde vie

Je vous mets au défi de trouver quelqu’un qui n’a jamais eu une paire de chaussure blanche dans son dressing. Un indémodable qui s’accorde parfaitement à tous les looks : avec un jean, une jupe, une robe…

Malheureusement, ce sont des chaussures qui se salissent et se tachent vite : boue, marques noires, traces d’herbe… Dans cet article, on vous donne 5 astuces pour nettoyer vos chaussures blanches et leur redonner un coup d’éclat

Quelques précautions de nettoyage pour vos chaussures blanches :

Avant de vous lancer dans le grand nettoyage de vos baskets blanches , nous vous conseillons de faire le test sur une petite partie peu visible. En effet, les matières utilisées dans le domaine de la chaussure sont extrêmement différents, ce qui peut les endommager suivant l'astuce utilisée.

Pour ne pas les abimer, évitez de frotter trop fort ou de vous acharner sur une tâche récalcitrante. Ne mettez pas trop d’eau ni de produits : vous risquerez d’endommager le cuir ou le tissu de vos baskets.
Pour le nettoyage de vos chaussures blanches, optez pour une brosse souple.

L’astuce écologique : ne jetez pas vos brosses à dents usagées, elles peuvent encore vous servir. Grâce à leurs poils souples, elles permettent d’enlever les tâches sans rayer le cuir ni abimer le tissu de vos Ector. Et si c'était le moment de changer et d'opter pour une brosse à dent éco-responsable et Made in France ? Bioseptyl fabrique des brosses à dent en bois ou 100% recyclé. Encore un point commun avec nos Ector 😉

Pensez à laisser sécher vos baskets à l’air libre et à l’abri du soleil : cela pourrait décolorer certaines parties de vos baskets, les rendant jaunâtre…

1. Le vinaigre blanc

Une astuce simple, économique et naturel. Pour se faire, mélanger un peu de vinaigre blanc dans un récipient d’eau chaude. Plongez entièrement vos chaussures blanches dedans et frottez les zones les plus sales à l’aide d’une brosse. Rincez à l’eau clair. Attendez le séchage complet de vos chaussures pour retrouver l’éclat de leurs premiers jours.

Astuce bonus : vous pouvez aussi remplacer le vinaigre blanc par du jus de citron. Effet garanti !

2. Le bicarbonate de soude et le liquide vaisselle

 

Le bicarbonate de soude (ou quelques fois appelé bicarbonate de sodium) fait partie des astuces les plus efficace pour nettoyer votre paire de chaussures blanches. Cette poudre s’applique aussi bien sur des matières comme la toile et le cuir que sur les semelles en caoutchouc

Mélangez le bicarbonate avec le liquide vaisselle dans un bol pour obtenir une sorte de pate. Trempez une brosse à dent (usagée) dans le mélange et frottez les parties les plus sales de vos chaussures blanches. Laisser agir une vingtaine de minutes et essuyez avec un chiffon humide.

3. Le dissolvant

Vous n’y avez peut-être pas pensé tout de suite, mais le dissolvant pour ongles est très efficace pour nettoyer vos chaussures blanches. Vous pouvez utiliser cette astuce sur vos semelles ou vos chaussures en cuir blanc (pas sur les baskets en tissu, comme nos Ector tricotées).

Imbibez un coton et frottez les traces et les zones sales. Dès la tâche disparue, rincez votre paire à l’eau et laissez-la sécher à l’air libre. Vous retrouvez vos chaussures comme neuves

4. Le dentifrice

Direction la salle de bain cette fois pour nettoyer vos chaussures blanches. Procurez-vous un dentifrice à pâte blanche (les dentifrices en gel sont à éviter). Tester le produit sur une petite partie de votre chaussure blanche pour éviter tout dommage (attendez 20 minutes avant de pouvoir l’enlever).

Appliquez tout simplement le dentifrice sur une brosse souple (la brosse à dent est parfaite). Frottez vos chaussures en effectuant des mouvements circulaires (ou d’avant en arrière sur la tâche est tenace). Laissez pénétrer le dentifrice environ 10 minutes. Essuyez les chaussures avec un chiffon humide et veillez à bien enlever tout le dentifrice.

Vous pouvez répéter ce processus jusqu’à ce que le résultat vous convienne

5. Et nettoyer ces chaussures blanches en machine ?

Pour entretenir quotidiennement vos baskets, vous pouvez également les passer en machine. Cependant, les chaussures en cuir sont à bannir de votre tambour ! Le cuir est une matière très fragile et serait abimé si vous tentez de les passer en machine.

Pour les baskets en toile (comme nos Ector tricotées), aucun problème : elles sont les bienvenues. Si votre paire est très sale (excès de terre, chewing-gum collé sous la semelle etc…), procédez à un nettoyage préalable à la main pour enlever tout le superflu.

Pour que vos lacets retrouvent leur blanc éclatant, retirez-les et faites-les tremper dans de l’eau et du citron (ou de vinaigre blanc). Déposez-les ensuite dans un filet de lavage, accompagnées de vos semelles intérieures.

Lancez un programme habituel à 30°C avec un faible essorage (800t maximum) ou désactivez-le. Augmentez la température pourrait décoller certaines parties de la basket (contreforts, semelle…) et l’essorage serait trop violent : le sèche-linge est à proscrire aussi

Voici comment nettoyer vos Ector efficacement :

Et vous, quelle(s) astuce(s) utilisez-vous pour nettoyer votre paire de chaussures blanches ? 😉


marques de mode françaises 1083 Les Georgettes Le Slip Français

Les 10 marques de mode Made in France à connaître absolument en 2022

De plus en plus de marque Made in France décident de se lancer dans l’aventure. Des entreprises ayant la volonté de transformer le secteur de la mode : réduction de leur impact sur l’environnement, soutien aux emplois locaux, travail de matières recyclées ou upcyclées…

Dans cet article, on vous propose 10 marques Made in France à découvrir pour mettre votre dressing aux couleurs nationales

1083 : du jean Made in France

On commence notre tour d’horizon des marques Made in France avec un de nos voisins : 1083.

Thomas Huriez, originaire de Romans-sur-Isère, décide de se lancer dans une folle aventure : fabriquer des jeans en France tout en relocalisant des dizaines d’emplois sur le territoire. Grâce à une campagne de financement participatif en 2013, il démarre la production de jeans.

Pourquoi 1083 ? C’est la distance qui sépare les deux villes les plus éloignées de notre territoire : Menton & Porspoder. En d’autres termes, votre nouveau jean sera fabriqué à moins de 1083km de chez vous !

Aujourd’hui c’est toute une filière qui a été relocalisée avec de nouveaux ateliers de confection (notamment dans les Vosges). Au total, 1083 a permit la création de 100 emplois directs sur le territoire. La relocalisation continue !

Ector et 1083, c’est une histoire de longue date. Pour certains de leurs modèles chaussures, nous les accompagnons pour le piquage, le montage et l’assemblage. C’est en créant des liens durables avec d’autres marques et en partageant nos savoir-faire que le Made in France continuera d’exister

marque jean Made in France

La manufacture Perrin : la marque Made in France qui se glisse à vos pieds

La Manufacture Perrin c’est une histoire familiale qui a débuté en 1924 à Montceau-les-Mines (Saône et Loire). C’est le dernier fabricant de chaussettes et de collants à produire 100% de ses créations en France. Les ateliers se diversifient pour fabriquer des collants, des mi-bas et des caleçons sous d’autres marques : Dagobert à l’envers, Berthe aux grands pieds et La Chaussette Française.

Attachée aux matières de qualité (fil d’Ecosse, laines peignées, cotons longues fibres…) et à son savoir-faire historique, la Manufacture Perrin a été labelisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Une récompense pour mettre en avant l’excellence de leur travail et la fabrication 100% française de leurs chaussettes.

Et il se pourrait bien qu’Ector y glisse son pied dedans…à suivre 😉

Chaussettes fabriquées en france dagobert à l'envers

 

Nodie’s : Des sacs en cuirs upcyclés et tendances

On vous présente (encore) une marque locale et à deux pas de notre atelier : Nodie’s. Créée en 2019, c’est une jeune marque de maroquinerie Made in France. Mais pas que ! Elle prône des valeurs qui nous tiennent à cœur depuis le début de notre aventure : une mode responsable et durable. Comment la marque limite-t-elle son impact sur l’environnement ? Elle utilise des cuirs upcyclés, des cuirs de saumon (issus des déchets de consommation) ou encore du denim brut de 1083. La grande majorité de ces matières premières est sourcée localement pour limiter son empreinte carbone.

Sacs, ceintures, bracelets, nœuds papillons, petite maroquinerie… de quoi rendre vos accessoires Made in France et éco-responsable

Bonus : c’est la 1re marque française à avoir fait labeliser sa gamme cuir par Origine France Garantie. Une reconnaissance de plus dans la mode Made in France.

marque de maroquinerie Made in France

La vie est Belt : la marque Made in France qui recycle vos pneus

Pneus de vélos ou de voitures, cordes de bateau et même lances à incendies : non vous ne rêvez pas ! Cette marque a réussi en recyclant ces matières pour fabriquer des accessoires Made in France.

Pas question de prendre l’avion et de parcourir des milliers de kilomètres pour trouver ses fournisseurs : ils se situent à moins de 200km de leurs locaux, à Roubaix.

La vie est belt c’est aussi une aventure humaine pleine de sens. Grâce à leurs ateliers partenaires, la marque valorise l’emploi des personnes en situation de handicap et sensibilise à l’inclusion sociale.

Accessoires fabriquées en pneu La Vie est Belt

Le slip français : le paquet sur la fabrication française

Plus besoin de vous présenter cette marque Made in France connue par le plus grand nombre. En voyant une photo de son arrière-grand-père artisan maroquinier, Guillaume Gibault décide de se lancer dans l’aventure et de fabriquer des caleçons et des slips 100% Made in France. Surfant sur l’essor du digital, il crée un site en ligne et dépasse ses objectifs : la marque est lancée.

S’ensuit alors des campagnes de communication originales et humoristiques qui vont permettre au Slip Français de se faire une place aux côtés de grandes marques françaises. En 2012, un slogan politique est détourné et devient « Le changement de slip, c’est maintenant ». Un carton !

Des produits entièrement Made in France : du tricotage des fils, aux étiquettes, en passant par les élastiques, tout est fabriqué sur notre territoire.

La gamme du Slip Français s’est depuis agrandi et ne cesse de se réinventer : sous-vêtements, pyjamas, maillots de bain, espadrilles…

Le Slip Français

Les Georgettes : des accessoires personnalisables et interchangeables

En hommage à Georges Legros, fondateur de la maison Altesse, Les Georgettes sont arrivées à vos poignées en 2015. Des bracelets français mais surtout personnalisables : les lanières de cuir provenant d’une tannerie bretonne sont interchangeables et réversibles. Une possibilité de changer de look sans changer d’accessoires 😉 25 designs différèrent et plus de 50 couleurs : Plus de 1250 combinaisons possibles !

Vous trouverez également maintenant des cuirs pailletés, des sacs à main, des bagues, des pendentifs. Une offre qui s’est élargie au fil du temps pour proposer tous vos accessoires

Les manchettes fabriquées en Ardèche ont connu un succès immédiat à tel point que même Miss Univers ou Brigitte Macron l’ont adopté à leur poignée.

Ces bijoux sont le fruit du savoir-faire de qualité de deux entreprises françaises et reconnues par le label Entreprise du Patrimoine Vivant.

Marque de bijoux Made in France Les Georgettes by Altesse

Couleur Tongs : confort et qualité pour vos pieds

Couleur Tongs est une marque crée en 2017 par deux anciens collaborateurs. Leur constat : plus aucune marque de tongs Made in France n’existait. Face à des consommateurs en recherche de fabrication locale, Eric et Vincent ont décidé de se lancer dans l’aventure.

Des tongs en cuir, alliant confort et qualité, fabriqués à Vinay dans l’Isère (38). Le cuir permet de s’adapter à la forme de votre pied et sa longévité est supérieure comparé à d’autres matériaux. Plus besoin de changer de tongs chaque saison : par conséquence vous limiter votre impact sur l’environnement. Chouette !

Comme pour 1083, nous avons eu la chance de pouvoir découper les différentes parties de cuir au sein de notre atelier.

Tongs Made in France Couleur Tongs

Saint James : la marinière Made in France

C’est l’une des marques made in France les plus anciennes à être encore en activité, depuis 1889. L’histoire a débuté dans un village (portant le même nom que la marque), à quelques kilomètres du Mont Saint Michel.

On connait surtout cette marque pour sa fabrication de pull marin en laine. Un vêtement apprécié par les pêcheurs et les travailleurs en mer : résistant, chaud et pratiquement imperméable grâce à ses mailles. La Marine française est devenue pendant longtemps le client principal de Saint James. Une tenue de travail avec ses codes : des rayures pour les matelots, du bleu marine pour les officiers.

Dans les années 70, Saint James commence à produire pour le grand public, avec des collections estivales en coton. 133 ans après sa création, la marque s’est développée et exporte même ses produits à l’international (où elle fait un carton !). La marque a tenu a conservé sa production historique, en France en agrandissant ses ateliers et en doublant son nombre d’employés. Une belle réussite Made in France

Pull marinière fabriqué en France Saint James

Hopaal : des vêtements recyclés qui font du bien à la planète

Hopaal c’est le projet ambitieux de jeunes amis toulousains de créer et fabriquer des vêtements durables et responsables pour changer la mode de demain. A l’heure où les changements climatiques bouleversent le monde, 88% des matières utilisées pour la fabrication de leurs vêtements et accessoires sont recyclées.

Une marque engagée qui se soucie de la planète et privilégie la fabrication française : des circuits court pour limiter le transport, des vêtements à la demande pour limiter leur stock… Les créateurs reversent 10% de leurs bénéfices à une cause environnementale : 1% Pour La Planète, protection des coraux, nettoyage des massifs montagneux…

Notre coup de cœur : Le Pull du Futur. Fabriqué à 100% mérinos recyclée, une matière naturelle et biodégradable. Son objectif : Réparer le passépréparer le futur

Thee shirt de la marque Hoopal

Réjeanne : joliment culotté en Made in France

Pour finir nous vous présentons Réjeanne, une marque crée en 2017. C'est le pari de deux jeunes femmes ayant l’intention d’apporter de l’innovation dans le domaine des protections hygiéniques.

Après des mois de développement, elles ont réussi à créer une culotte confortable et efficace tout en gardant une culotte esthétique.

Un assemblage invisible et breveté, avec des matières certifiées Oeko-Tex standard 100, c’est-à-dire inoffensives pour l’humain et pour l’environnement.

Chaque pièce est unique et fabriquée à la main dans des ateliers de lingerie en Bretagne et dans le Sud de la France. La collection s’est agrandie avec l’arrivée des maillots de bain menstruels.

De plus, cette marque française reverse une partie de ses bénéfices à des associations de soutien aux femmes.

Sous vêtements menstruels Réjeanne

Vous connaissez désormais quelques marques Made in France pour mettre votre dressing aux couleurs du drapeau tricolore. Pour se faire plaisir ou faire plaisir, vous avez le choix. Acheter français, c’est limiter son impact sur l’environnement mais aussi soutenir l’emploi national.


Couple mariage

Chic en basket à un mariage : nos 5 inspirations mode

Vive les mariés ! Avec l’été, la saison des mariages a déjà bien commencé. Un moment magique entouré de vos proches pour célébrer l’amour qui vous unie à votre partenaire. Chez Ector, on adore l’idée de porter une paire de basket à un mariage : pour un look décontracté, pour coller au thème de la soirée ou tout simplement pour danser jusqu’au bout de la nuit. On aime casser les codes et mélanger les styles. Du coup, on vous montre 5 inspirations pour trouver la paire de basket parfaite pour célébrer votre mariage.

La mariée en basket pour son mariage

Le jour J, tous les regards se tournent sur la mariée. C’est LA personne la plus importante de la journée, celle qu’on remarque d’un coup d’œil grâce à sa tenue choisie pour l’occasion. Et on regarde même ce qu'elle porte à ses pieds.

La basket est devenue un incontournable de notre dressing et s’associe à tous nos looks : avec une robe longue, un jean, une jupe… De nos jours, tout le monde porte des baskets. Pour le plus beau jour de votre vie, restez à la pointe de la mode en portant des baskets tendances et chic.

Mesdames, nous savons que vos talons peuvent vous faire souffrir durant votre mariage. L’escarpin est certes très chic mais difficile à porter pendant une journée entière. Pour certaines, marcher en talons est même devenue de l’histoire ancienne. Pour se sentir à l’aise, il faut généralement quelques semaines/mois pour s’y habituer… et vous n’aurez certainement pas le temps, avec les préparatifs du jour J.

Vous avez peur de dévaler les marches de l’église devant vos invités ? Une paire de baskets sous votre robe et tout le monde n’y verra que du feu !

Pour danser jusqu’au bout de la nuit et profiter de la soirée sans penser à vos pieds, glissez les dans une paire de sneakers élégantes et confortables pour enflammer la piste de dance !

Si vous n’êtes toujours pas prête à porter des baskets lors de votre mariage, prenez-les en solution de rechange. Laissez-les dans votre carrosse ou à votre meilleure amie. On a toujours besoin d’une paire de baskets à portée de main 😉

baskets blanches pour mariée mariage

Bonus : quelques marques et créateurs/créatrices fabriquent des robes de mariées Made in France, pour un total look frenchy le jour J

Le marié en basket pour son mariage

Messieurs aussi ont le droit au confort ! Porter un costume avec des baskets s’est démocratisé depuis quelques années (et devient même tendance). Pourquoi ? Le costume, le blazer ou le pantalon habillé reste des vêtements portés quotidiennement par la gent masculine : pour se rendre au travail, pour un diner aux chandelles, pour un after-work…

Fini les chaussures trop rigides vous créant des ampoules en fin de journée : place aux baskets pour votre mariage !

Conseil style : éviter les baskets montantes et privilégiez plutôt des baskets fines, de préférence unie, laissant apparaitre votre cheville. Costume de marié et baskets : un combo gagnant !

baskets bleu pour marié mariage

Et si les témoins venaient en basket au mariage ?

baskets fleurs roses pour demoiselles d'honneur mariage

Beaucoup de mariés décident de donner un dress code à leurs témoins et demoiselles d’honneur. Que ce soit au niveau de la couleur ou bien de la tenue à porter (robe longue, nœud papillon…). Le choix des chaussures est souvent mis de côté, laissant libre choix à ces personnes d’honneur. Pourquoi ne pas leur proposer de porter des baskets à votre mariage ? Cela permettra de resserrer leurs liens et de garder en souvenir des photos délirantes

Choisissez le même modèle et la même couleur pour tous vos témoins : effet garanti !

Petit bonus : pour encore plus d’originalité, nouez vos lacets différemment. On est sûr que plusieurs invités viendront vous demander la technique pour leurs baskets 😉

 

Baskets noir homme témoins pour mariage

Si vous êtes invité : lâchez-vous !

En tant qu’invité, vous avez généralement la possibilité de choisir la tenue et les accessoires qui vous mettront en valeur. Accordez votre tenue au thème du mariage (s’il y en a un) et osez mettre de la couleur à vos pieds : effet garanti !

Conseil : on évite le jean-basket pour le look un peu trop décontracté. Portez un pantalon à pince, une robe élégante ou un costume avec vos baskets pour un look chic-décontracté

L’avantage : si les mariés ont décidé d’organiser la cérémonie ou le cocktail à l’extérieur, vous n'aurez plus peur de vous enfoncer dans le gazon avec vos talons. Vous remercierez vos baskets de sauver votre élégance 😊

Soyez assorti.e à votre moitié

Ce jour-là, vous célébrez l’amour et la symbiose que vous avez avec votre partenaire. Donnez une note d’humour et un clin d’œil à votre mariage en portant les mêmes baskets. Les personnes s’en rappelleront et vos photos seront uniques

Si vous n’aimez pas les mariages trop conventionnels, dites adieu aux traditions ! Cette journée doit vous ressembler : si vous adorez porter vos baskets pour toutes les occasions, sautez le pas et abordez fièrement votre style même lors de votre mariage.

Mesdames, en talons, vous faites une tête de plus que lui ? Chaussez vos baskets pour rester à plat. Il sera ravi de pouvoir se sentir à la hauteur 😉

baskets beige couple

Prêt(e) à chausser votre paire de basket pour le mariage ?

Si les sneakers Ector sont de la partie, envoyez nous vos plus beaux clichés, on sera ravi de les voir à vos pieds !


Atelier de fabrication français anti soldes chaussures

Pourquoi on ne fait pas les soldes

Depuis quelques années, nous avons fait un choix plein de sens : ne pas participer aux soldes sur nos chaussures, ni au Black Friday ou à tout autres évènements promotionnels, poussant la consommation à son maximum et rendant la mode encore plus jetable (Fast Fashion). Un parti « prix » engagé que nous vous expliquons dans cet article et les alternatives pour se faire plaisir durablement

L’origine des soldes

Les soldes ne datent pas d’hier. ll faut remonter dans les années 1830, quand les Grands magasins se mirent à fleurir à Paris. En 1852, Aristide Boucicaut décida de découper un drap tombé dans l’eau, impropre à la vente dans cet état. Il proposa ces morceaux de tissu à bas prix dans la rue. C’est d’ailleurs de là que vient le mot « solde ». Il désignait en argot un bout d’étoffe non vendu.

Employé Au Bon Marché, Aristide Boucicaut se remémora cet épisode aux moments des fêtes de fin d’année, quand ses rayons étaient vides. Il les remplit de linge blanc et les vendit à prix réduit. Ce fût un immense succès : les soldes étaient définitivement lancées.

Vue de Paris en noir et blanc

La remise en question des soldes et de la Fast Fashion

Prix cassés, magasins pris d’assaut, offres et remises toujours plus exceptionnelles… les stratégies commerciales et marketing fleurissent pour pousser les personnes à la consommation. A l’origine, les soldes servaient aux commerçants à vendre leurs invendus avant de démarrer la collection suivante. Mais depuis quelques années, les pratiques ont évolué et la planète tire la sonnette d’alarme.

Depuis quelques années, plusieurs grandes marques produisent en (trop) grandes quantités, leur permettant de créer un besoin chez le consommateur et de vendre davantage pendant les périodes de soldes, lors des ventes privées ou le Black Friday. Et les marques l’ont bien compris : un rabais pousse à l’achat compulsif sans en avoir spécialement besoin : c’est une des dérives de la Fast Fashion.

Mais cet engouement pour les soldes a un prix et c’est notre planète qui en subit les conséquences. Plusieurs scandales ont d’ailleurs éclaté ces dernières années : en 2017, H&M aurait brûlé l’équivalent de 12 tonnes de vêtements invendus au Danemark. En 2018, Burberry estimait le coût des produits finis détruits à 32,6 millions d’euros de produits de prêt-à-porter et d’accessoires.

Fast Fashion : l'impact néfaste sur l'environnement

En quelques chiffres, l’industrie de la mode est le troisième secteur le plus consommateur d’eau dans le monde (après le blé et le riz). La production de textile utilise 4% de l’eau potable disponible sur Terre.

De plus, 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre sont émis chaque année par l’industrie de la mode, ce qui représente jusqu’à 2 % des émissions de gaz à effet de serre mondiaux. Cela comprend les matières premières, les unités de production, l’utilisation de produits chimiques, le transport (un gros facteur si nos vêtements proviennent des 4 coins du monde…)

Pollution usines de fabrication

Chaque année, 400 milliards de vêtements sont jetés à la poubelle et 60% de notre garde-robe dort dans nos placards sans être porté… Après s’en être débarrassé, la plupart finissent dans des décharges loin de chez nous, dans les pays les plus pauvres au monde.

Il est donc primordial de se tourner vers la Slow Fashion, une mode respectueuse de l’environnement et de l’humain.

Comme Ector, beaucoup de marques s’engagent pour que la mode devienne plus verte à l’avenir, en tenant compte du cycle global de leur produit (création, fabrication, utilisation, recyclage...)  Et nous en sommes sûrs : c’est ensemble, fabricants et consommateurs, que nous pourrons faire bouger les choses.

Teinture vêtements fast fashion

Notre engagement contre les soldes pour nos chaussures

Chez Ector, nous vendons au prix juste toute l'année. C’est pour cela que vous ne trouverez pas de codes promos ou de soldes abusives. Juste des fins de séries de nos collections précédentes pour éviter que celles-ci ne s’ennuient toutes seules dans notre stock 😉. Votre achat permet de rémunérer nos partenaires locaux ainsi que notre équipe à l'atelier. Acheter Ector c'est aussi soutenir l'emploi et le savoir-faire français. 🇫🇷

Ne pas pratiquer de soldes pour nos chaussures nous permet de ne pas surproduire : nous fabriquons vos baskets au fil de vos commandes. Pas de surproduction ni de stocks trop volumineux : nous réduisons notre impact sur l'environnement. 🌍

Grâce à cet engagement, nous pouvons continuer à relocaliser les étapes de fabrication de la chaussure en France. Depuis 2011, 12 personnes ont rejoint l’équipe et plus de 60 stagiaires sont venus découvrir nos métiers. C’est toute une filière qui se créer et se transforme pour fabriquer des chaussures plus durables. 🌱

En ne pratiquant pas les soldes pour nos chaussures, nous souhaitons également sensibiliser les personnes à la Fast Fashion et ses conséquences humaines et environnementales : consommer moins mais mieux pour une mode plus responsable.

Notre volonté depuis le début de notre aventure : Fabriquer des baskets en France, tendances et confortables, qui respectent l'environnement.

Fabrication chaussures françaises

Les alternatives aux soldes

  • Le troc entre amis

Le troc entre amis c’est une des alternatives que l’on préfère. Un moment de partage entre amis qui fait du bien à la planète. Ce haut ne vous plait plus ? Votre pantalon est devenu trop petit ?

Appelez quelques-uns de vos ami.e.s et organisez une après-midi/soirée troc. Conviez des personnes ayant des tailles similaires de manière à pouvoir se les échanger facilement. Faites du tri dans votre dressing et le troc peut commencer.

Le but : que tout le monde reparte avec le même nombre de vêtements qu’à leur arrivée.

  • La seconde main

C’est une des alternatives qui est devenue la plus connue ces dernières années. Friperies (en ligne comme Once Again), dépôts ventes, applications comme Vinted ou Le Bon Coin… il y en a pour tous les goûts.

On en est sûr : vous trouverez des pépites et vous recommencerez l’expérience.

Ses avantages : un faible impact environnemental et un soulagement pour votre porte-monnaie !

Essayage robe seconde main

 

Pour vous tenir informé de tous nos engagements pour une mode durable, suivez nous sur les réseaux sociaux. C'est ensemble que nous construirons la mode de demain 🌱


baskets beige made in france

Ector sneakers débarque sur le site du Made in France

Nous sommes très heureux d’avoir intégré il y a quelques mois le site du made in France. Un nouveau partenariat que nous avons lié pour mettre en avant les produits fabriqués exclusivement en France. On vous explique son fonctionnement ici 👇

Le site du Made in France, c’est quoi ?

Le site du Made in France c’est le premier moteur de recherche qui vous permet de trouver des produits Made in France en fonction de vos envies : Mode, Maison, Enfants & Jouets. Aujourd’hui c’est plus de 600 marques partenaires et 40 000 produits fabriquées en France.

Une page « marque » est dédiée pour chaque des entreprises françaises, avec une description de leur activité ainsi que des liens renvoyant sur leurs produits (femme ou homme).

Un site intuitif qui permet de retrouver vos marques favorites mais également d’en découvrir d’autres. De quoi voir la vie en bleu-blanc-rouge !

 

Ector sneakers sur le 1er moteur de recherche français

Vous allez pouvoir y retrouver l’ensemble de nos produits (que vous connaissez déjà surement) : des baskets fabriquées en plastique recyclé et en lyocell ainsi que nos chaussures en cuir de qualité.

Le Site du Made in France est très simple d’utilisation et vous allez pouvoir mettre votre dressing en tricolore. Pourquoi ne pas associer vos Ector avec un jean 1083 ou avec un tee shirt Tranquille Emile ? Des looks 100% Made in France et fabriquées près de chez vous.

Acheter français, ce n’est pas simplement acheter des produits tendances et stylés. C’est aussi s’engager pour l’économie locale et nationale et préserver l’environnement qui nous entoure. Dans cet article, on vous explique pourquoi consommer Made in France

Un geste simple et positif pour soi, pour l’économie locale et pour la planète. C’est ensemble que nous pourrons changer de mode

 


Baskets blanches fabriquées en lyocell Ector Zéphyr

Ector Zéphyr : La première sneaker française en pulpe de bois

Connaissez vous le TENCEL™ ou le lyocell ? Une matière première peu connu et qui pourtant fait partie des fibres les plus écologiques sur le marché. On s’est lancé un pari chez Ector : fabriquer une nouvelle sneaker à partir de pulpe de bois dans notre atelier français. On vous laisse découvrir cette fibre naturelle et le résultat de notre travail…que vous pourrez porter fièrement !

Le plastique à usage unique… vers de nouvelles alternatives

Le plastique à usage unique, c’est pas fantastique ! Depuis que nous avons créé la marque Ector, notre engagement a été de trouver une solution pour recycler les bouteilles plastiques qui polluent et s'accumulent dans les milieux aquatiques. Quand on sait qu’il y aura plus de plastique que de poissons dans nos océans d’ici 2050, on préfère le mettre à nos pieds que dans la mer 🌊

Et depuis 2017 grâce à votre engagement, c’est plus de 100 000 bouteilles plastique qui ont été recyclées pour devenir vos futures sneakers Ector. Des baskets durables et éco-responsables qui se recyclent à la fin de leur vie pour réduire notre impact sur l’environnement.

Grâce à une prise de conscience collective, les autorités et de nombreux grands groupes industriels commencent à abandonner le plastique contre des matières moins néfastes pour l’environnement (quelle belle récompense ! 💚).

Notre souhait : que le plastique à usage unique devienne de l’histoire ancienne et que les industriels puissent recycler leurs bouteilles plastiques pour en fabriquer de nouvelles : la boucle sera bouclée
Que deviendra Ector sans plastique à recycler ? L’équipe a toujours de la suite dans les idées pour innover et concevoir la basket de demain ! Après quelques mois de développement, d’innovations et de travail, nous avons réussi notre pari : fabriquer une basket confortable et stylée, encore plus respectueuse de l’environnement.

Et voilà comment Ector Zéphyr est devenue la première basket fabriquée à partir de pulpe de bois en France !

Le lyocell, qu’est-ce que c’est ?

La fibre de TENCEL™ (ou lyocell) est obtenue à partir de la cellulose d'arbres d’eucalyptus, de bambous et d’arbres feuillus.

Aussi appelée soie végétale, il s’agit d’une fibre synthétique artificielle n'utilisant aucun solvant toxique pour être fabriquée. C'est notre nouveau partenaire, Lenzing, situé en Autriche, qui l'élabore.

Le bois utilisé provient uniquement de forêts certifiées et contrôlées par des organismes comme FSC® ou PEFC®, respectant la protection des forêts anciennes ou menacées. Autrement dit, ces arbres sont cultivés principalement pour la production de lyocell

Comment est fabriqué le lyocell ?

La pulpe est tout d’abord extraite du bois (pins, bambous, arbres feuillus…). C’est l’eucalyptus qui est principalement utilisé car il possède de nombreuses propriétés : il pousse rapidement (plusieurs mètres par an) et n’a pas besoin d’irrigation ni de pesticides pour se développer.

La pulpe de bois est ensuite mélangée à un solvant organique pour obtenir la fameuse fibre lyocell. Pour limiter l’impact sur l’environnement, le solvant est à 99% réutilisé.

Grâce à une production en boucle fermée, les matières sont constamment recyclées, purifiées et réutilisées. Pour vous donner une idée, comparé au coton, la production de lyocell demande 5 fois moins d'eau.

Notre partenaire autrichien Lenzing, leader dans le domaine du lyocell, a obtenu de nombreuses certifications et labélisations : pour la gestion de sa production d’arbres (FSC, PEFC), pour l’environnement (EU Ecolabel) ou pour ces produits finis (OEKO TEX STANDARD 100)

Un nouveau partenaire européen qui partage les valeurs fondamentales de notre atelier : une fabrication innovante et durable, engagé pour limiter son impact environnemental. L’entreprise Lenzing vise la neutralité carbone zéro d'ici 2050 : une initiative que nous soutenons à 100%

Les avantages de la fibre lyocell

En créant cette nouvelle sneaker française, nous voulions fabriquer une basket durable, stylée et confortable. Et le lyocell compte de nombreux avantages :

  • Le lyocell est biodégradable et compostable. On vous rassure, vos baskets ne vont pas se décomposer à vos pieds (il faut certaines conditions pour que les fibres se désagrègent)
  • Les fibres de lyocell absorbent beaucoup plus d'humidité : moins de bactéries et donc moins d'odeurs. L'eau est absorbée, laissant à votre peau une sensation de fraicheur et de sec toute la journée. Pour information, le lyocell absorbe 2 fois plus d’humidité que le coton
  • Le TENCEL™ fait partie des fibres les plus résistantes qui existe
  • La fibre en lyocell a une surface lisse, qui procure une sensation de douceur et un confort inégalé au contact de la peau (à la différence du coton qui présente des aspérités et un aspect plus duveteux)

Ector Zéphyr, une basket durable et éco-responsable

Pour son arrivée dans notre collection, Ector Zéphyr s’est habillée de blanc. Avec cette couleur, impossible de ne pas réussir à l’accorder avec vos tenues : une longue robe pour vos soirées estivales, un chino pour un week-end décontracté, un jean brut pour le travail… On le sait, Ector Zéphyr deviendra votre nouvelle sneaker préférée

Afin de ne pas surproduire et de limiter notre impact écologique, Ector Zéphyr est disponible en série limitée uniquement.

Du côté de sa fabrication, rien ne change. Le fil continu en TENCEL est envoyé à notre partenaire situé à Saint Etienne (42). A l’aide de machines lancées à grande vitesse, le fil est tricoté pour former la tige de la chaussure (c'est-à-dire le dessus) en une seule pièce. L’avantage : un tricot résistant et souple sans perte de matières ni de chutes !

De retour dans notre atelier à Romans-sur-Isère (26), l’équipe va découper, piquer et assembler les différentes parties des sneakers : languette, baguette (la partie tricolore à l’arrière de votre basket), étiquettes, semelles…

Pour son entretien, rien ne change ! Un tour en machine sur un programme à basse température (30°C) et vos baskets Ector Zéphyr retrouveront leur éclat des premiers jours.

Alors, convaincu ? 😉

 


Sneaker eco responsable beige et moutarde

Nos conseils pour rendre votre dressing éco-responsable

Rendre son dressing éco-responsable ne se fait pas du jour au lendemain. Et inutile également de jeter vos marques préférées de Fast Fashion à la poubelle pour marquer un virage à 180 degrés. Car plus vous porterez vos tenues longtemps, plus votre dressing sera durable.

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez envie de changements dans votre garde-robe. C’est un très bon début !  Mais par où commencer ? On vous donne quelques astuces pour vous engagez dans un mode plus responsable.

Triez votre dressing : le point de départ

Quand on sait que 60% de notre dressing n’a jamais été porté (et ne le sera probablement jamais…), la meilleure chose à faire est de prendre son temps et faire un tri dans nos placards.

Gardez les basiques, les pièces « coup de cœur », les intemporelles que vous avez l’habitude de porter et mettez de côté les vêtements dont vous êtes sûr de ne jamais remettre. Mais surtout, ne les jetez pas ! Vous pouvez simplement les donner à votre entourage, à des associations ou les déposer dans des points de collecte adaptés. Même s’ils ne sont plus à votre goût, aux yeux des autres, ils pourraient devenir leur nouveau vêtement fétiche.

En faisant du tri, vous retrouverez d’anciennes pièces, de véritables trésors enfouis au fond de vos tiroirs. Réapprenez à les aimer et à les porter. Vous pourrez composer de nouvelles tenues tendances en essayant de les associer. Et la première démarche éco-responsable, c’est de (re)porter vos vêtements (encore et encore).

Pendant vos virées shopping, prenez votre temps également. Réfléchissez aux différentes utilisations que vous pourrez faire de votre nouvelle acquisition : une robe que vous porterez en soirée comme au bureau, des baskets confortables pour une promenade le dimanche ou pour se rendre chez une amie…

Les sites de mode éco-responsable

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver face à une offre de vêtements et de chaussures toujours plus importante. Heureusement, de nombreux sites commencent à se faire une place pour vous aider à trouver les marques qui vous correspondent. On peut citer WeDressFair qui prône la transparence des marques ou encore Modetic, une boutique en ligne proposant des marques de vêtements/chaussures fabriqués en France ou issu du commerce équitable (leurs locaux sont à 5min à pied de notre atelier 👋)

Tournez vous également vers des marques engagées dans la Slow Fashion, comme la nôtre. Elles prônent la transparence sur leurs procédés de fabrication et sur la qualité de leurs produits. Elles fabriquent en plus petite quantité, ne renouvelant qu’une partie de leurs collections tout en essayant d’avoir un stock limité et raisonné. Un mouvement qui permet de consommer moins mais mieux pour préserver l’environnement et l’humain.

La seconde main : redonner vie aux vêtements

La seconde main est l’alternative la plus en vogue en ce moment. Démocratisé grâce aux applications comme Vinted ou Le Bon Coin, ce mouvement consiste à faire durer un vêtement le plus longtemps possible. En d’autres termes, ne plus acheter neuf pour diminuer son impact sur l’environnement… et son budget shopping par la même occasion.

En premier, direction les friperies ou les magasins de seconde main. Vous y trouverez de tout : des chemises à carreaux, des jeans vintages, des manteaux de grands couturiers… On y trouve même des baskets qui sont devenues des indispensables en matière de mode au fil des années 😉

N’hésitez pas à vous rendre régulièrement chez Emmaüs. Connu également pour de la seconde main en matière d’ameublement, de déco ou de jeux, vous y retrouverez un espace « mode » pour y dénicher votre nouvelle pièce préférée.

Deuxième solution : les applications ou les marketplaces. Plus besoin de présenter les deux applications que nous avons cité juste au-dessus. Leur avantage : vous pouvez vous aussi devenir un vendeur de seconde main. Vous fixez votre prix et les plateformes se chargent de relayer vos annonces. Une alternative qui nous aide à faire de la place dans nos placards tout en limitant notre empreinte sur la planète.

Depuis quelques années, de plus en plus de marques de renom s’engagent et proposent elles aussi des espaces de seconde main sur leur propre site e-commerce : Kiabi, Sandro, Aigle, Zalando…

Une autre alternative, moins connue, peut vous aider à rendre votre dressing durable : la location de vêtements et/ou de chaussures. Même si l’idée ne conviendra pas à tout le monde, c’est une solution qui vous permettra de faire du bien à la planète et à votre porte-monnaie si vous avez tendance à renouveler votre garde-robe régulièrement. Une soirée ? Un anniversaire déguisé ? Pour vos enfants qui changent trop vite de taille ? Plusieurs sites sont devenus des références en matière de location de vêtements éco-responsables. Le concept : un abonnement mensuel où vous recevez une box contenant les articles de votre choix. Vous pouvez alors les garder quelques jours, plusieurs semaines et même racheter la paire de baskets dont vous êtes tombé amoureux(se).

Comment acheter éco-responsable ?

La meilleure manière pour consommer éco-responsable, c’est de vous renseigner sur les marques avant d’acheter. Voici quelques questions à se poser avant de franchir le cap :

  • De quels labels disposent-elles ? Oeko Tex 100, Origine France Garantie, SlowWeAre…
  • Quels sont les matières utilisées ? Coton biologique, polyester recyclé, chanvre, lin, laine, caoutchouc recyclé…
  • La marque a-t-elle développé un système de recyclage ? de consigne ? Est-elle éco-conçue ?
  • Dans quels pays se situent la fabrication des produits ? Plus le pays est loin de chez vous, plus l’empreinte carbone et l’impact environnemental grimpent...
  • Quels sont les conditions de fabrication ? Locaux et matériels adaptés, respect du droit du travail, salaires, satisfaction des employés… Des labels existent pour certifier du respect des pratiques sociales responsables : Fair Wear Foundation, Fair Trade, GOTS…
  • Quels sont les engagements de la marque ? Relocaliser les étapes de production en France, vous habiller avec des produits recyclées et/ou recyclables, s’investir dans l’emploi local, s’engager dans une cause animale/environnementale/sociale…

Une liste non exhaustive qui vous permettra de faire les bons choix pour s’habiller et se chausser durablement.

Dernier petit conseil : ne culpabiliser pas et faites vous plaisir. Vous avez craqué sur LA pièce qu’il vous manquait mais vous n’avez trouvé aucune alternative durable avant de l’acheter ? Même si votre dressing n’est pas encore composé de marques 100% éthiques et éco-responsable, le plus important c’est de faire du mieux que vous pouvez.

Basket Made in France

 

Vous avez désormais toutes les astuces pour trier votre dressing et vous engagez dans une mode éthique. Et on espère qu’à l’avenir, la Slow Fashion deviendra la dernière tendance à la mode 🌱